ASSEMBLÉE NATIONALE

Le Ministre Ouédraogo répond aux questions orales

altLa séance plénière du vendredi, 17 mai 2013, a été consacrée aux questions du parlement. Sous la présidence de Kanidoua Naboho, 1er vice-président de l’Assemblée nationale, trois ministres ont apporté des réponses aux questions orales des parlementaires. Les préoccupations des députés portaient sur trois secteurs, à savoir le sport, la santé et l’économie. altConcernant le sport, la prémière préoccupation, celle de l'honnorable Député Alexandre Jérémie Sankara, portait sur les incompréhensions qui sont nées de la décoration des Etalons au lendemain de leur historique deuxième place à la CAN 2013. Et la seconde, celle de l'honnorable Député Assita Vinama Tiémounou, avait trait à la politique de développement des centres et écoles de formations de sports.
 
altLes députés Alexandre Sankara et Assita Vinama Tiemounou ont respectivement formulé leurs questions autour de l’affaire dite « des décorations des étalons », après leur brillante prestation à la CAN 2013 en Afrique du Sud, et sur les politiques et les stratégies développées en faveur des structures de formation en football, pour une équipe nationale performante et compétitive sur le long terme. En guise de réponse, le ministre des Sports et des Loisirs, Yacouba Ouédraogo s’est d’emblée réjoui du parcours exceptionnel des Etalons à la CAN 2013. Ce qui a procuré autant de joie et de fierté au peuple burkinabè. altEn effet, suite à la brillante prestation des Etalons, instruction a été donnée de reconnaitre les mérites des acteurs par la décoration de tous les joueurs et de tout le staff technique se trouvant en Afrique du Sud. Selon le ministre Yacouba Ouédraogo, à la mise en œuvre de l’instruction, un problème de disponibilité de médailles s’est posé, car la Grande Chancellerie venait de finir avec les décorations du contingent de décembre 2012. Face à l’insuffisance du nombre de médailles, « il fallait décorer de prime abord les 23 joueurs, et une partie du staff technique soit 8 personnes et programmer la décoration de l’autre partie pour le contingent 2013 », a dit le ministre des Sports et des Loisirs. Toutefois, a-t-il reconnu, il y a eu un déficit de communication, si bien que ceux qui n’ont pas été décorés dans la ferveur de l’action, se sont sentis exclus. Le ministre a donc saisi l’occasion de la question orale du député Alexandre Sankara pour rassurer, d’une part, la Représentation nationale et, d’autre part, l’opinion publique et les 25 membres du staff technique non encore décorés, que ces derniers seront prioritairement programmés dans le contingent 2013 de décorations.
 
 
Développer la relève footballistique

alt
Les bons résultats des Etalons à la CAN U17 au Rwanda en 2011 et à la CAN 2013 en Afrique du Sud reposent essentiellement sur un travail de fond entamé depuis 1996. C’est la conviction du gouvernement, portée par le ministre des Sports et des Loisirs aux députés. A la question orale sans débat du député Assita Vinama Tiemounou sur la politique et la stratégie mise en œuvre en faveur des clubs, centres et écoles de formation, afin d’avoir une équipe nationale performante et compétitive sur le long terme, le gouvernement a répondu que le développement de la relève est son cheval de bataille. En effet, en ce qui concerne le domaine de la formation et de la relève, le département en charge des sports entend adapter le cadre juridique pour le développement des structures de formation de jeunes sportifs, soutenir ces structures, accompagner l’œuvre des promoteurs publics et privés par la formation des encadreurs techniques, favoriser l’accession des meilleurs talents au circuit du football professionnel, et affirmer davantage le statut des sélections nationales de jeunes.
alt Pour les clubs de football et d’élite, le gouvernement poursuivra le renforcement des capacités des acteurs, la recherche de sponsors et de mécènes. Enfin, Yacouba Ouédroago a saisi l’opportunité pour interpeller les députés sur la nécessité d’accroitre les ressources budgétaires accordées à son ministère pour une mise en œuvre efficace de la politique nationale des sports. 
 
 
Source: Direction générale des médias de l’Assemblée nationale