Décorations contingent 2013

La reconnaissance de la Nation aux plus méritants

altLe Ministre des Sports et des Loisirs, le Colonel Yacouba Ouédraogo et le Grand Chancelier des ordres burkinabè, Mamadou Djerma ont ouvert le bal des décorations des acteurs majeurs dans l'ordre du mérite de la jeunesse et des sports de l'année 2013 La cérémonie s'est déroulée le vendredi 20 décembre 2013 à partir de 16h au stade du 4 Août de Ouagadougou. 48 médailles au total, ont été portées à leurs cous ou poitrines. Les cinq précédents ministres du département des sports et des dirigeants de structures sportives ont fait partie de ce contingent.
 
 
 
altCette cérémonie de décoration était sans doute celle qui a accueilli le plus grand public durant cette décennie. La tribune officielle était débordée, de même que la main courante qui était bondée de monde. La particularité de cette cérémonie  a été sans aucun doute, la réconnaissance du travaill abattu par les dévanciers du Ministre des Sports et des Loisirs. Jean-Pierre Palm, Toundoun Sessouma, René Emile Kaboré, Marlène Zébango et Abdoul Salam Kaboré se sont vus décernés la médaille de l'ordre de mérite de la jeunesse et des sports avec le grade de commandeur par le Colonel Yacouba Ouédraogo et le Grand Chancelier, Mamadou Djerma. altA ceux-là s'ajoute Mohamadi Koanda, ancien député. Les autres grades à savoir, celui du chevalier, celui d'officier ont été décernés à travers des agrafes de dirigeants, de promoteurs, d'anciens sportifs, de sports et sans agrafe. 
 
altCes 48 récipiendaires portent à 91 le total contingent 2013 du Ministère des Sports et des Loisirs, puisque les autres avaient déjà été décorés à la Présidence du Faso ou dans les autres villes du pays. « Le choix porté sur vous ne relève pas du hasard. Vous méritez ces insignes distinctifs que vous allez bientôt arborer car, ils sont le fruit d’inspiration non seulement pour ceux de votre génération mais aussi et surtout pour les jeunes », a laissé entendre Yacouba Ouédraogo, durant son allocution.   Pour les récipiendaires, en plus de l’honneur qui leur est fait, il s’agit d’un appel à mieux faire. 
 
Le groupe Campus Ambiance de l'Université de Ouagadougou à gratifié le public d'intenses moments de détente avec de la musique et de l'humour.