Les inspecteurs techniques

L’Inspection Technique des Services est chargée du suivi-conseil  et du contrôle du fonctionnement des services et projets et de l’application de la politique et des programmes du département.

A ce titre, elle a pour missions :                          

-        de contrôler dans tous les services du Ministère, l’application des textes législatifs et règlementaires qui en régissent le fonctionnement administratif, financier et comptable ;

-        d’apprécier la qualité de la gestion des services, de vérifier l’utilisation des crédits publics et financements accordés par l’Etat Burkinabé et mis à leur disposition ;

-        de mener à l’attention du ministre toute investigation relative à la gestion administrative et financière des services et des structures sous tutelle et de proposer toutes mesures susceptibles de renforcer la qualité de leurs prestations ;

-        de veiller au suivi des rapports produits par les structures nationales de contrôle (Autorité Supérieure de Contrôle de l’Etat, Inspection Générale des Finances, etc.) ;

-        d’étudier les réclamations des administrés et des usagers des services et projets rattachés au département.

L’Inspection s’exerce à tout moment sur tous les services,  programmes et projets du département et sur toute matière, soit sur instruction du ministre, soit sur l’initiative de l’Inspecteur général.

L’Inspection Technique est dirigée par un Inspecteur Général  nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre.

Il relève directement du ministre et est placé hors hiérarchie administrative. Il bénéficie des mêmes avantages accordés aux Conseillers Techniques.

Il est assisté d’Inspecteurs Techniques, au nombre de cinq (05) au maximum, ayant des compétences spécifiques. Ils sont nommés  par décret pris en Conseil des Ministres et bénéficient des mêmes avantages que les Directeurs Généraux de services.