Les services centraux

Les Directions de l’Administration Centrale du Ministère constituent les Structures Centrales. Les Structures Centrales sont :

  • la Direction Générale des Sports (DGS) ;
  • la Direction Générale de la Réglementation et des Infrastructures (DGRI) ;
  • la Direction Générale des Loisirs (DGL) ;
  • la Direction de l’Administration et des Finances (DAF) ;
  • la Direction des Etudes et de la Planification (DEP) ;
  • la Direction des Ressources Humaines (DRH) ;
  • la Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle (DCPM) ;
  • la Direction de la Médecine du Sport (DMS).

la Direction Générale des Sports (DGS)

La  Direction Générale des Sports (DGS) est chargée de la conception des stratégies de  promotion des activités sportives pour tous, de la coordination, du contrôle et du suivi des activités du mouvement  sportif national, de la préparation de la relève sportive, de la gestion des relations avec les institutions et organismes partenaires œuvrant  dans le domaine du sport. Elle est composée des structures  suivantes :

  • la Direction du Sport pour Tous (DST) ;
  • la Direction du Sport Scolaire, Universitaire et de la Relève (DSSUR) ;
  • la Direction du Sport de Haut Niveau (DSHN).

A ce Titre, elle est chargée :

  • de la coordination administrative et de l’harmonisation technique des actions des directions chargées du sport pour tous, du sport scolaire  et Universitaire et de la Relève et du Sport de haut niveau ;
  • de la promotion des activités physiques ;
  • de la supervision au plan national des manifestations sportives à caractère national ou international ;
  • du suivi des équipes et sélections nationales engagées dans les compétitions internationales ;
  • de la conception, de la programmation et du suivi des actions de détection des jeunes talents sportifs ainsi que de leur formation sportive, notamment, en milieu scolaire ;
  • de la promotion du sport féminin ;
  • du suivi de la  carrière des sportifs et de leur reconversion en fin de carrière ;
  • de la conception des stratégies de promotion des activités sportives pour tous ;
  • de la coordination, du contrôle et du suivi des activités du mouvement sportif national ;
  • de la préparation de la relève sportive ;
  • de la gestion des relations avec les institutions et organismes partenaires œuvrant dans le domaine du sport ;

La Direction Générale de la Réglementation et des Infrastructures (DGRI)

La Direction Générale de la Réglementation et des Infrastructures (DGRI) est chargée :
-    du suivi de l’évolution institutionnelle au plan national et international et de la réforme des textes régissant le sport ;
-    de la conception de la politique nationale d’implantation des infrastructures sportives ;
-    de la conception de la politique d’acquisition des équipements sportifs ;
-    du suivi et de l’appui à la formation et au recyclage des cadres administratifs et techniques des fédérations.

La Direction Générale de la Réglementation et des Infrastructures comprend :
-    la Direction des Infrastructures et des Equipements Sportifs (DIES) ;
-    la Direction de la Réglementation et des Normes Sportives (DRNS) ;
-    la Direction de la Formation Technique des Cadres Sportifs (DFTCS).
La Direction Générale de la Réglementation et des Infrastructures comprend trois (03)  directions techniques placées sous la coordination d’un  Directeur Général. Le Directeur Général et les directeurs des services techniques sont nommés par décret  pris en conseil des ministres sur proposition du Ministre chargé des Sports.
En cas d’empêchement ou d’absence d’un Directeur, le Directeur Général désigne parmi les Directeurs relevant la Direction Générale de la Réglementation et des Infrastructures, un intérimaire.

La Direction Générale de la Réglementation et des Infrastructures est chargée notamment de :
-    veiller au respect les normes et des règlements sportifs ;
-    concevoir et suivre la politique de création des infrastructures sportives ;
-    former et recycler les cadres sportifs et fédéraux ;
-    former les anciens sportifs aux métiers du sport et rechercher les voix et moyens pour leur insertion socioprofessionnelle.
La Direction Générale de la Réglementation et des Infrastructures est appuyée dans ses tâches par un Secrétariat tenu par un(e) secrétaire chargé :
-    des opérations de traitements de textes résultant des activités de la direction ;
-    de la réception, de l’enregistrement et de l’expédition  du courrier de la direction ;
-    du classement, de la ventilation du courrier interne ou tout autre document administratif ;
-    de l’organisation des audiences du directeur ou de la directrice ;
-    de la gestion et de l’organisation du travail de reproduction des documents de la direction.

La Direction Générale des Loisirs (DGL)

La Direction Générale des Loisirs (DGL) est chargée :
-    de concevoir la stratégie de mise en œuvre de la politique nationale de promotion des activités de loisirs ;
-    de concevoir la stratégie de mise en œuvre de la politique des infrastructures et cadres de  loisirs ;
-    de suivre et contrôler les activités des entreprises privées de loisirs ;
-    d’élaborer les règlements et les normes en matière de loisirs ;
-    du développement des activités de loisirs ;
-    de la mise en œuvre de la politique de création des infrastructures de loisirs ;
-    du contrôle et la réglementation des activités des entreprises privées de loisirs ;
-    de l’appui à la formation des cadres de loisirs.
La Direction Générale des Loisirs comprend deux (02)  directions techniques placées sous la coordination d’un  Directeur Général. Le Directeur Général et les directeurs des services techniques sont nommés par décret  pris en conseil des ministres sur proposition du Ministre chargé des Sports.
En cas d’empêchement ou d’absence d’un Directeur, le Directeur Général désigne parmi les Directeurs relevant la Direction concernée, un intérimaire.
La Direction Générale des Loisirs comprend :
-       le Secrétariat
-    la Direction de la Réglementation et des Infrastructures de Loisirs (DRIL) ;
-    la Direction de la Promotion des Activités de Loisirs (DPAL).

La Direction Général des Loisirs est appuyée dans ses tâches par un secrétariat particulier tenu par un(e) secrétaire chargé :
-    des opérations de traitements de textes résultant des activités de la direction ;
-    de la réception, de l’enregistrement et de l’expédition  du courrier de la direction ;
-    du classement, de la ventilation du courrier interne ou tout autre document administratif ;
-    de l’organisation des audiences du directeur ou de la directrice ;
-    de la gestion et de l’organisation du travail de reproduction des documents de la direction.

La Direction de l’Administration et des Finances (DAF)

La Direction de l’Administration et des Finances (DAF) est chargée de :
-     préparer, élaborer, assurer l’exécution et le suivi du budget consolidé et de centraliser toute l’information financière des activités du Département ;
-    organiser et suivre la gestion du patrimoine mobilier et immobilier du ministère ;
-    organiser et mettre en œuvre dans les domaines budgétaire, financier et économique, les actions et activités du département ;
-    assurer la gestion et le suivi des comptes de dépôts du département ;
-    gérer les divers dons et legs.
La Direction de l’Administration et des Finances est  placée sous la coordination d’un directeur nommé par décret pris en Conseil des Ministres sur proposition du Ministre chargé des Sports et des Loisirs.
Le directeur coordonne, anime, assure l’orientation, le contrôle et l’évaluation des activités de la direction.
La Direction de l’Administration et des Finances comprend :
-    le Secrétariat ;
-    le Service du Matériel ;
-    le Service Financier.

La Direction des Etudes et de la Planification (DEP)

La Direction des Etudes et de la Planification (DEP) est chargée :
-    de la centralisation de l’ensemble des données relatives à tous les projets en cours de réalisation ou à réaliser ;
-    du suivi et du contrôle des projets du ministère inscrits ou non dans les plans et programmes de développement ;
-    de l’étude et de la mise en forme des documents de projets à soumettre aux bailleurs de fonds ;
-    du planning des activités du ministère ;
-    de toutes études nécessaires à la dynamique du ministère ;
-    de l’information et de la documentation du ministère ;
-    du suivi de la coopération ;
-    de la collecte, du traitement et de la publication des données statistiques sur les sports et les loisirs ;
-    de la coordination et de la formulation de la politique nationale de sports et de loisirs.

La Direction des Etudes et de la Planification comprend :
-    le Secrétariat ;
-    le Service des Etudes et de la Coopération ;
-    le Service des Statistiques, de la Planification et du Suivi des Projets ;
-    le Service de la Documentation et des Archives.

Le Directeur des Etudes et de la Planification :
-    prépare le programme d’activités annuel de la direction ;
-    définit les tâches, coordonne les activités et en contrôle l’exécution ;
-    établit les liaisons fonctionnelles avec les autres directions du département et celles des autres ministères ;
-    assure la cohérence entre les objectifs de développement du sport, des loisirs et les nouveaux projets ;
-    assure la responsabilité de la gestion administrative et financière de la direction.      

La Direction des Ressources Humaines (DRH)

La Direction des Ressources Humaines (DRH) est chargée de la mise en œuvre de la politique de développement des Ressources Humaines du ministère. A ce titre, elle est chargée :
-    de la gestion de tout le personnel du département et du fichier du personnel ;
-    de la gestion prévisionnelle des effectifs du ministère ;
-    de la gestion des carrières professionnelle et administratives des agents relevant du Département ;
-    de la conception et de la mise en œuvre des dispositions visant à accroître la productivité et le rendement des personnels du ministère ;
-    de la définition, la promotion et la gestion des emplois spécifiques du ministère ;
-    de la participation au recrutement et à l’organisation des examens et concours directs et professionnels des personnels de la Fonction Publique ;
-    de l’étude, de la planification et de la programmation des besoins de formations ;
-    de la gestion des mutations et mouvements du personnel ;
-    du bon fonctionnement des organes consultatifs existant dans le ministère ;
-    de la gestion salariale des agents (SIGASPE).

Le directeur coordonne, anime, assure l’orientation, le contrôle et l’évaluation des activités des différents services de la Direction. Il suit la gestion des Ressources Humaines dans les différentes directions du Ministère.
La Direction des Ressources Humaines comprend :
-    le Secrétariat ;
-    Le Service de la Gestion Administrative des Agents (SGAA) ;
-    Le Service du Recrutement et de la formation (SRF).

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle (DCPM)

La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle est chargée de la mise en œuvre de la politique de communication du Ministère. A ce titre, elle est chargée :
-    de toutes les questions de presse et d’information intéressant le Ministère, de même  que des relations avec les organes de presse publics et privés ;
-    de la synthèse et de l’analyse pour compte rendu au Ministre, des publications où le ministère se trouve interpelé ;
-    de l’organisation et de la préparation des activités du Ministre dans ses relations avec les différents organes de presse et le public ;
-    de la production de moyens de communication audiovisuels et multimédia ;
-    de la ligne éditoriale du site web du Ministère des Sports et des Loisirs ainsi que de sa mise à jour ;
-    de la conception et de la réalisation de supports didactiques à même de rendre plus efficient tout processus de formation ou de communication entrepris dans le cadre de l’accomplissement des  missions du département ;
-    de la couverture audiovisuelle des manifestations d'envergure nationale et    internationale ;  
-    de la constitution d’un fonds documentaire relatif à la vie du département ;
-    de l’appui conseil en matière de communication à tous les services du Ministère des Sports et des Loisirs ;
-    de la vulgarisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) à travers des sessions de formation des agents ;
-    de la numérisation des archives.

Le Directeur de la Communication et de la Presse Ministérielle coordonne, anime, assure l’orientation, le contrôle et l’évaluation des activités des différents services de sa direction. 1Il assure l’information du public, suit l’évolution de l’opinion et des attentes du public, de même que du personnel en vue d’élaborer des stratégies et des plans de communication appropriés.
La Direction de la Communication et de la Presse Ministérielle comprend :
-    le Secrétariat ;
-    le Service des Relations Publiques et de la Presse Ministérielle (SRPPM) ;
-    le Service de l’Audiovisuel et des Technologies de l’Information et de la Communication (SATIC).

Le Secrétariat est tenu par un(e) secrétaire. Il est chargé :
-    des opérations de traitements de textes résultant des activités de la direction ;
-    de la réception, de l’enregistrement et de l’expédition  du courrier de la direction ;
-    du classement, de la ventilation du courrier interne ou tout autre document administratif ;
-    de l’organisation des audiences du directeur ou de la directrice ;
-    de la gestion et de l’organisation du travail de reproduction des documents de la direction.

La Direction de la Médecine du Sport (DMS)

La Direction de la Médecine du Sport (DMS)  chargée :
-    de la promotion et de la mise en œuvre de la médecine du sport
-    de la promotion de la recherche dans le domaine de la médecine du sport ;
-    du suivi médical des sélections sportives nationales ;
-    de l’appui à la formation, au recyclage et au perfectionnement dans le    domaine de la  médecine du sport ;
-    de la mise en place d’une politique de lutte contre le dopage.

La Direction de la Médecine du Sport (DMS)  est appuyée dans ses tâches par un secrétariat tenu par un (e) secrétaire chargé :
-    des opérations de traitements de textes résultant des activités de la direction ;
-    de la réception, de l’enregistrement et de l’expédition  du courrier de la direction ;
-    du classement, de la ventilation du courrier interne ou tout autre document administratif ;
-    de l’organisation des audiences du directeur ou de la directrice ;
-    de la gestion et de l’organisation du travail de reproduction des documents de la direction.