CAN AFRIQUE DU SUD 2014

Les Etalons éliminés                                                                                            

altLes Etalons locaux n'ont pas réussi à créer l'exploit en Afrique du Sud : celui de franchir le premier tour du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN). En baissant pavillon devant le Zimbabwé ce lundi 20 janvier 2014 au stade d'Athlone de Cape Town sur le score d'un but à zéro, ils ont en même temps mis fin aux espoirs de toute une nation. Après une première défaite face à l'Ouganda le 12 janvier sur le score d'un but à zéro et un nul arraché aux derniers instants contre le Maroc le 16 janvier, Brama Traoré et ses poulains quittent cette compétition majeure de la CAF en laissant dernière eux des regrets qui serviront sans doute à l'avenir. 

altLes voeux du peuple burkinabè ne sont pas réalisés. Malgré les ferventes prières et les conseils des uns et des autres, les Etalons locaux n'ont pu franchir le cap du second tour des phases finales du Championnat d'Afrique des Nations en Afrique du Sud. Ce dernier match de poule contre le Zimbabwé était la dernière chance à saisir par le capitaine Mohamed Kaboré et ses coéquipiers. Ce dernier, à qui l'équipe doit beaucoup lors des précédentes rencontres, a eu une grande part de responsabilité dans l'unique but zimbabwéen intervenu sur coup de tête à la 56e minute. Il n'a pas bien maîtrisé sa sortie offrant "un cadeau" à Masimba Mambare qui a jubilé avec les siens.

altLes Etalons qui avaient nécessairement besoin d'une victoire, voient leurs ambitions s'effondrer et ce, malgré la prime spéciale de trois millions de francs CFA promis à chacun en cas de victoire. Dès lors, le jeu des Etalons prends des allures de cacophonie. Des erreurs et imprécisions teintées d'un manque de vision de jeu, caractérisent la suite de la rencontre. Les Zimbabwéens quant à eux ne lâchent rien. En attaque comme en défense, ils démontrent leur supériorité. La partie finira sur ce petit score qui est loin de faire les affaires des Burkinabè.

L'opposition Maroc-Ouganda a vu la victoire du royaume chérifien sur le score de trois buts à un. Le Maroc prend la tête de cette poule B, suivi du Zimbabwé, de l'Ouganda et du Burkina Faso.

Cette première participation au CHAN n'a pas été positive. Le staff technique tirera sans doute des leçons pour que les Etalons fassent mieux à la quatrième édition qui se dérourela au Rwanda en 2016. Pour y être, il faut encore franchir les phases éliminatoires.