CHAMPIONNAT INTERNATIONAL WBC BOXE

Alexis Kaboré "Yoyo" conserve sa ceinture                                                                             

altLe 1er mai dernier,Yoyo est rentré dans la cour des grands de la boxe internationale en conservant pour la troisième fois consécutive son titre de champion WBC dans la catégorie super-coq. Au Palais des Sports de Ouaga 2000, devant un grand public acquis à sa cause, Alexis Kaboré battra aux points son homologue béninois, Fattiou Fassiou à l'issue des douze rounds prévus. Heureux, le Ministre des Sports et des Loisirs, le colonel David Kabré qui a assisté au combat, a offert la somme d'un million de francs CFA au porte-flambeau de la boxe burkinabè. Le public a été gratifié de plusieurs autres combats à l'occasion.
.

Championnat international WBC en Boxe

Alexis Kaboré “ Yoyo’’, champion WBC                                                                                                                                                            

altLe public du Palais des Sports de Ouaga 2000 a encore vibré la nuit du vendredi 20 décembre 2013, au rythme des coups de poing d'Alexis Kaboré dit Yoyo. Le pugiliste burkinabè s'est adjugé le titre mondial du championnat WBC international en battant son adversaire Reynaldo Cajino du Nicaragua aux points dans la catégorie super coq. Il vient étoffer son palmares international et place du même coup le Burkina Faso parmis les plus grandes nations du noble art. Pour lui traduire la reconnaissance du peuple, le ministre des Sports et des Loisirs, le colonel Yacouba Ouédraogo, lui a offert la coquette somme d'un millions de francs CFA, le lundi 23 décembre 2013. 
 

CHAMPIONNATS D’AFRIQUE DE BOXE

Deux titres pour le Burkina Faso                                                                                       

alt

Le Palais des Sports de Ouaga 2000 a vibré ce samedi 13 octobre 2012 à l'occasion des championnats d'Afrique de boxe professionnelle. Les amateurs du noble art qui ont effectué massivement le déplacement du Palais, ont assisté à des pugilats de belle facture. A l'issue de ces combats, Sou Toké Patrice dit le "Bombardier" en welter et Kaboré Boureima Alexis dit "Yoyo" en super-coq ont offert au Burkina Faso les titres de ces champions d'Afrique. Ce gala était placé sous le haut patronnage du Ministre des Sports et des Loisirs, Yacouba Ouédraogo et le parrainage du Général de brigade, Nabéré Honoré Traoré, chef d'Etat-major général des Armées, qui sont venus apporter leurs encouragements aux boxeurs burkinabè.